Toutes nos trouvailles du net pour comprendre le labyrinthe qu'est la loi!Pour se renseigner, faire respecter ses droits et bien préparer son dossier pour un avocat. On remercie les nombreux sites ou nous auront glanés nospiéces précieuses MERCI a tous
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pédopsychiatres résidence alternée,résidence monoparentale

Aller en bas 
AuteurMessage
Administratrice:Joëlle
Admin
avatar

Nombre de messages : 365
Age : 63
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Pédopsychiatres résidence alternée,résidence monoparentale   Sam 26 Jan - 22:49

de PARENT3enfants de sos papa:


Pédopsychiatres résidence alternée&résidence monoparentale
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =



Extrait du livre « L'amour en partage, un livre de Sylvia Tabet »

"Le pédopsychiatre Maurice BERGER, dans une interview accordé au figaro paru au printemps 2003, décrit les conséquences de la garde alternée sur le développement du tout petit "Elles sont largement négatives. On observe que les enfants de moins de 6 ans qui sont placés en garde alternée sont très angoissés et qu'ils ont des comportements pathologiques. Certains pleurent silencieusement, le jour comme la nuit. D'autres, en présence de leur mère, la suivent partout et ont peur dès qu'elle s'échappe à leur regard. Par ailleurs, lorsque les tout-petits reviennent de chez leur père, ils peuvent avoir le regard vide et sembler épuisés et déprimés. A plus long terme, les adultes sont souvent angoissés et ont une tendance dépressive".

Voilà une contre-indication efficace et dissuasive pour n'importe quel parent !

Elle serait pourtant LARGEMENT OUTRANCIERE selon Daniel MARCELLI, chef de service de pédopsychiatrie du CHU de Poitiers et auteur - entre autres ouvrages - d'un livre très riche sur l'autorité parentale et la place de l'enfant dans la famille :

"Je trouve que Maurice Berger est alarmiste et tient des propos inquiétants. Si le parent ne s'occupe pas de l'enfant, l'enfant peut souffrir d'une certaine carence. Dans la résidence alternée, chaque parent s'implique personnellement. Les pères doivent réfléchir. C'est accepter la responsabilité de la quotidienneté d'un enfant. Si cela est posé, l'enfant peut tout à fait bénéficier d'un paternage.

(Source : L'amour en partage, Sylvia Tabet)
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =



La double journée des pères au foyer

http://cuej.u-strasbg.fr/archives/ndi/ndi_pdf/ndi62.pdf

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =

Selon Hugues Paris, pédo-psychiatre à Strasbourg, le sexe du parent qui a la garde n’a pas d’influence sur le devenir psychique de l'enfant si les deux géniteurs ne coupent pas le cordon
familial. « Le terme “nouveaux pères” est historiquement faux, explique cet auteur d'un livre sur la paternité. Ils étaient très présents auprès des enfants au Moyen-Âge et jusqu’à l’ère industrielle.
C’est l’usine qui a tué le père en le gardant 14 heures par jour loin du foyer. » La paternité épanouie, cerise sur le gâteau des 35 heures...
ANNE VIGNA
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =







Claude Jolicoeur, m.d. pédopsychiatre à Montréal, Québec
La foire aux questions et réponses du Déficit attentionnel/Hyperactivité

http://www.deficitattention.info/faq.htm

Quelques extraits

(réponse 4)
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
La psychologie et la psychiatrie évoluent dans un contexte historique et parfois subissent leur passé davantage qu'ils ne l'assument et le dépassent.
La psychanalyse freudienne et ses dérivés ont connu une grande popularité, dans les années 40-60, et poursuivent sur leur lancée, dans plusieurs milieux, universités, hôpitaux, corporations. La pédopsychiatrie française, en particulier, est l'enfant naturel de la psychanalyse et demeure encore sous son contrôle idéologique, en bonne partie, parfois sous des couvertures similaires, comme la carence affective.
Ainsi, au lieu d'observer un comportement, purement et simplement, comme le souhaite l'approche DSM IV, le thérapeute interprète d'emblée, sur l'hypothèse de l'inconscient et de ses corollaires habituels, la phase orale, anale et oedipienne.
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =



(réponse 10)
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
De la carence affective, l'on conclut ensuite aux troubles de l'attachement, devenus un vaste magma de tout ce qui fonctionne un peu mal.
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =



(réponse 14)
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
La garde partagée est un droit fondamental qui devrait s'imposer d'emblée
Quand certains conseillers familiaux tonitruent sur les complexes maternels du père qui demande une équivalence temporelle avec sa progéniture, l'on croit revenir au Moyen Âge de la psychologie tribale. Ils s'appuient sur des perversions des théories de l'attachement, établissant la mère en pôle unique, comme chez les animaux.
Un centre hospitalier portera le nom extravagant de "Centre mère-enfant", comme si le père n'était que l'étranger, à l'exemple de ces tributs des Mosos chinois, où le père ne faisait qu'arroser la mère, une seule nuit de son passage sans nul droit ultérieur.
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =



La garde partagée , Claude Jolicoeur, pédopsychiatre

http://www.psychologieenfance.info/gardePartagee.htm




Caroline Eliacheff - pédopsychiatre - le salut des femmes : la garde alternée


= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
Fustigeant les pédiatres engagés comme Edwige Antier ou Marcel Rufo, la psychanalyste Caroline Eliacheff rappelle que les professionnels sont majoritairement confrontés à des expériences difficiles; ils se déclarent par conséquent opposés à la résidence alternée. Elle estime pourtant nécessaire de se garder de toute opinion de principe : "Nous, les psys, n'avons pas a prendre parti pour ou contre la garde alternée. Etre là pour écouter ceux qui auraient à s'en plaindre n'autorise pas à avoir des idées préconçues sur un sujet aussi fortement teinté d'idéologie et encore moins à les mettre en pratique en tentant de modifier quoi que ce soit à la réalité"(1)

(1) France culture, chronique La famille dans tout ses états,
Le salut des femmes : La garde alternée
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =








Audition de Mr Stéphane CLERGET 14 Mars 2006
Familles monoparentales et familles recomposées -- Audition, dans le cadre d'une table ronde, de M. Stéphane Clerget, pédopsychiatre,

http://www.senat.fr/bulletin/20060313/fem.html#toc2
(extraits)
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
Rappelant que la garde était encore le plus souvent accordée à la mère à l'issue des séparations, il a insisté sur le principal inconvénient de cette décision, qui donne le sentiment à l'enfant que l'un des parents est plus important que l'autre, le rôle du père apparaissant alors Il a estimé que la loi autorisant la résidence alternée allait dans le sens d'un rééquilibrage et constituait, dans bien des cas, un moindre mal pour prévenir le délitement des liens entre l'enfant et son père.comme nié par la justice et la société.
M. Stéphane Clerget a fait observer que de grandes difficultés pour les enfants pouvaient également apparaître à l'occasion d'une garde exercée par un seul parent, et non seulement au cours d'une résidence alternée. Estimant qu'un mauvais mari pouvait quand même être un bon père, il a insisté sur le droit de ce dernier à voir ses enfants vivant avec leur mère, dans l'intérêt même de ceux-ci.
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =




Interview Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste
Les hommes, leurs pénis et leur coeur
11/10/2007 - Propos recueillis par Marie-Sandrine Sgherri - Le Point - N1830

http://www.lepoint.fr/content/societe/article?id=204876


= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
Les sociétés nordiques sont en avance sur nous. En cas de séparation, 80 % des couples optent pour la résidence alternée des enfants. Alors qu'en France, pays latin, on en est encore à se demander si c'est bon pour eux !
= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =


Du même auteur : mais qu’est-ce qu’un père 06 /04/2007

http://familles.blogs.liberation.fr/hefez/2007/04/mais_questce_qu.html

_________________
AUTRES RV pour la détente: http://mamscafe.exprimetoi.net . Soyez les bienvenus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoffreauxlois.sos-forum.net
 
Pédopsychiatres résidence alternée,résidence monoparentale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Documentaire sur les familles nombreuses
» La famille traditionnelle en voie de disparition ?
» Mere monoparentale et insimination...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le coffre aux lois :: La résidence alternée :: Nos trouvailles du net sur ce sujet!-
Sauter vers: